Article paru sur le site de France Bleu Pays de Savoie / Mardi 6 décembre 2016

 

Le succès fou du “Petit Hôtel Confidentiel” à Chambéry

Le meilleur hôtel 5 étoiles de France n’est ni à Paris ni sur la cote d’Azur, mais à Chambéry ! Le “Petit Hôtel Confidentiel” vient de décrocher la meilleure note du palmarès Trivago, le comparateur d’hôtels sur internet qui regroupe 34 sites d’avis de voyageurs.

Il porte bien son nom, mais sans doute plus pour très longtemps ! Le “Petit Hôtel Confidentiel” vient de décrocher la meilleure note du palmarès Trivago, le comparateur d’hôtels sur internet qui regroupe 34 sites d’avis de voyageurs. Il devance le Georges V , le Saint James et le Mandarin Oriental, trois palaces parisiens.

L’établissement chambérien discret et familial de onze chambres toutes différentes, situé dans une bâtisse du quinzième siècle rue de la trésorerie, surfe depuis 2010 sur le marché du luxe raffiné et personnalisé, affichant des tarifs de 200 à 450 euros la nuit. Depuis la publication du classement mi-novembre, les caméras de télévision se succèdent et le téléphone n’arrête plus de sonner.

Charlotte Reyes est une propriétaire heureuse. Il y a un mois et demi, c’est par mail qu’elle a appris la bonne nouvelle. Depuis, “le téléphone n’arrête plus de sonner” explique cette haut-savoyarde originaire de Talloires, reconvertie récemment dans l’hôtellerie : “Pas que pour des réservations. On sent que les chambériens aussi sont euphoriques avec cette distinction. On reçoit beaucoup de félicitations et d’encouragements de leur part, ils passent nous saluer. Beaucoup de médias locaux et nationaux s’intéressent également à nous. C’est toujours bien la notoriété, mais on va faire attention de garder notre âme. Ce qu’on défend, c’est le luxe discret et raffiné”.

Cette semaine, Charlotte Reyes a même signé son premier autographe : “J’ai signé au dos d’une carte postale de l’hôtel, j’ai été très surprise” dit elle en rigolant. Un peu comme les stars qu’elle héberge depuis 7 ans. Isabelle Huppert y a séjourné deux semaines, plus récemment Kad Merad, José Garcia ou encore les rockeurs anglais de Muse. Toutefois, le cœur de l’activité reste la clientèle d’affaire et le tourisme de luxe, loin de l’image accolée à Chambéry : “Bien sûr qu’il y a une clientèle pour cela à Chambéry. Nous avons ici des pépinières d’entreprises incroyables, des boutiques magnifiques dans le centre-ville. Nous sommes à une heure des plus grandes stations des Alpes, à deux heures de l’Italie. L’emplacement est exceptionnel”.

Sept nouvelles chambres en janvier

La recette du succès ? Pour Charlotte Reyes, tout est dans l’accompagnement des clients : “Je pense que l’on met beaucoup de gentillesse et de sincérité. On accueille nos clients, on les reçoit à l’arrivée, on les salue à leur départ. Le réceptionniste est toujours le même. La recette est là, dans une atmosphère chic et décontractée. Le luxe est dans le détail, dans toutes ces petites attentions qui enrichissent le quotidien” explique cette passionnée d’hôtellerie, qui a débuté sa carrière dans la communication événementielle et visité de nombreux hôtels de luxe dans le monde.

L’aventure pour elle ne fait sans doute que débuter. Son “Petit Hôtel Confidentiel”, qui ne l’est plus vraiment, va s’agrandir. Sept nouvelles chambres sont prévues en janvier.

Par :
Nicolas Peronnet France Bleu Pays de Savoie

 

Voir l’article sur le site de France Bleu Pays de Savoie